Une Vendéenne à Paris – Bilan

14072018-P1310894 (2)
Le 14 juillet 2018…

J’ai passé deux semaines à Paris du 6 au 20 juillet 2018.

Bilan total 180 km en 12 jours, soit une moyenne de 15 km par jour.

J’ai vraiment eu une chance incroyable avec le temps ! J’avais prévu des solutions de repli dans les musées parisiens, mais au final, je n’ai pas beaucoup été enfermée ! Il faudra que je revienne pour profiter de tout ce que proposent les nombreux lieux culturels de la Capitale.

Paris est une ville qui me faisait peur et que je connaissais mal. J’ai décidé avec ce voyage de prendre les choses autrement et de favoriser les déplacements à pied afin de trouver des repères. Je voulais aussi sortir des clichés classiques de la Capitale en montrant une ville verdoyante. Je n’y suis pas toujours parvenu, mais dans l’ensemble, je suis assez contente de mes photos. En effet, Paris est souvent pour moi un lieu de « transit » et lorsque j’y ai séjourné quelques jours, je prenais toujours le métro. Du coup, je ne parvenais pas à prendre mes marques. Or, finalement, on peut faire beaucoup de choses à pied et cela m’a permis d’éviter les grands boulevards qui sont très anxiogènes pour moi à cause du bruit, de la circulation, des odeurs et de la foule. J’avais peur de ne pas survivre à mon séjour, mais je l’ai fait ! Alors bien sûr, je suis contente de revoir l’Océan et je vais d’autant plus apprécier le calme des Sables d’Olonne. Je vais aussi pouvoir relativiser beaucoup de choses en rentrant à la maison !

J’ai trouvé également les Parisiens accueillants si on prend la peine de s’intéresser à eux et d’entamer la conversation. Je les verrai d’un œil différent quand je les retrouverai sur nos plages.

Vivre à Paris intra-muros doit être bien agréable parfois, mais je n’échangerais pas ma vie contre la leur… Paris est bien trop bouillonnante pour moi

J’aimerais bien explorer la vie nocturne de la Capitale, c’est ce qui a manqué à mon séjour je trouve. Mais c’était difficile de le faire avec mon ado et je ne me voyais pas déambuler seule dans la nuit parisienne.

Je garde donc un super souvenir de cette longue escapade qui m’a permis de plus de faire la connaissance physique de quelques membres de mon groupe de photographes des Ronds Carrés. De belles rencontres avec des personnes qui ne sont pas que des photographes, et que j’ai commencé à découvrir… Merci les Ronds, merci les amis !

EDIT de février 2020, date de publication de cet article.

Ce voyage à Paris restera pour moi un tournant capital dans ma vie. Il m’aura permis de changer mon point de vue sur cette ville, mais pas que… Raison pour laquelle il m’a longtemps été difficile de regarder ces images. Le temps est venu de vous les livrer, enfin…

Cette parenthèse marquera à jamais le premier jour du reste de ma vie.

« Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu’au jour où être fort reste la seule option. » Bob Marley

2 commentaires sur “Une Vendéenne à Paris – Bilan

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :